Devenir trader : entre salaire intéressant et formation compliquée. Notre enquête sur la profession

Le trading a existé et existe toujours au sein des banques et des entreprises, et ce, malgré son accessibilité à tous, à travers Internet. Si le trading continue d’exister, les traders existent également toujours.

Les traders professionnels ont des tâches spécifiques à réaliser tous les jours. Entre achat et vente de devises, spéculations diverses et anticipations, ce métier exige rigueur et adaptabilité. La formation préalable requise pour être trader, la pression subie et les très gros risques pris, lui confère de figurer parmi les métiers les mieux payés. Devenir trader : entre salaire intéressant et formation compliquée. Notre enquête sur la profession via lesechos.fr.

Comment se former pour devenir trader ?

Le trading rime souvent avec métiers de la banque et les métiers ayant trait au commerce. Un diplôme de niveau Bac+5 est toujours exigé. Les profils possibles sont assez nombreux, mais dans tous les cas, ils doivent se retrouver dans l’un ou l’autre des deux domaines énoncés plus haut afin de devenir trader par digitalbusiness.fr ou encore libertex voire coinmama

Après le Bac, une formation universitaire en Économie est requise. Il est possible de continuer avec un master en Produits et marchés financiers. Un master en Banque et Finance ferait aussi l’affaire. Cependant, les diplômes délivrés par les écoles de commerce et les écoles d’ingénieur sont les plus recommandés.

La formation est éreintante et nécessite assez de prérequis. Elle est surtout coûteuse, entre 10000 et 20000 euros l’an, selon les universités. Il faut de solides bases en mathématiques. Il faut également une capacité d’adaptation hors normes, vu que le marché boursier est à tout moment en train de changer ses données.

Le salaire du trader

Il fait partie des plus attrayants sur le marché du travail. Aucune industrie presque ne propose ces montants à ces employés. À part les informaticiens de la Silicon Valley qui touchent à peu près les mêmes sommes par an, les traders font partie des employés les mieux payés. Leur salaire se retrouve entre 60.000 et 80.000 euros l’année, pour les débutants.

À cette rémunération de base s’ajoutent les primes et les commissions. Le trader bénéficie aussi d’augmentations lorsqu’il réalise de bonnes performances.

Analyse de la question

Les débouchés dans le domaine du trading, une fois les conditions remplies, sont assez intéressants. Le trader diplômé peut se spécialiser en gestion de bons de trésor ou en gestion d’actions ou de devises. Il peut aussi devenir teneur de marchés, généralement connu sous la dénomination de market maker. Les perspectives qu’un trader en fin de formation soit recruté sont assez prometteuses.

Par contre, la concurrence est très rude sur le marché. D’aucuns parleraient même de pistons pour pouvoir accéder au groupe très fermé des traders. Dans tous les cas, il demeure un métier assez intéressant et satisfaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *